L'école de pilotage

Une formation rigoureuse et efficace

L'école est animée par des instructeurs particulièrement compétents et rigoureux.

Elle permet d'obtenir un "laché" en quelques mois, (vol solo autour du terrain), puis une licence complète après une cinquantaine d'heures de formation.

La formation d'un pilote n'est jamais terminée. Selon les goûts et les aptitudes de chacun, la licence initiale, régulièrement renouvelée, pourra être complètée par des qualifications complémentaires : vol montagne, vol de nuit, aptitude à la radio en langue anglaise, etc

Inutile d’avoir fait math sup pour devenir pilote : c’est un brevet à la portée de tout passionné.

Tous les brevets se composent d'une partie pratique et une partie théorique, qui se préparent en parallèle.

L’aéroclub d’Alès a obtenu dès septembre 2018 son agrément DTO N° FR.DTO.0207 attestant de sa conformité aux derniers standards européen en matière de formation.

Les différents brevets proposés par l’aéroclub d’Alès sont décrits ci-dessous :

Le Brevet de Base (BB)

Accessible sans limite d’âge pour débuter, le brevet de base permet de voler dans un rayon de 30km autour du terrain. Cependant, il faut avoir 15 ans révolus pour pouvoir être lâché en solo.

La formation au Brevet de Base est composée d’un minimum règlementaire de 10h de vol qui comprend 6h de vol avec instructeur, 4h de vol en solo ainsi qu’un minimum de 20 atterrissages.

Les minimums règlementaires sont le minimum d’heures que l’on peut détenir pour être présenté au test, la moyenne nationale pour ce brevet se situe aux alentours de 30h de vol.

Pré-requis pour le test en vol :

_ Détenir un certificat médical ;

_ Avoir réussi l’épreuve théorique du Brevet de Base ;

_ Avoir effectué un pré test avec un autre pilote instructeur (FI).

Le Brevet de Base peut être complété par plusieurs qualifications additionnelles comme l’emport passager par exemple.

Attention : Le Brevet de Base ne sera plus délivré à partir d’Avril 2020, il est progressivement remplacé par le LAPL (voir ci-dessous).

La Licence de Pilote d’Avion Leger (LAPL).

Le LAPL est accessible sans limite d’âge mais nécessite 16 ans minimum pour être lâché en solo, et 17 ans révolus le jour du test en vol avec un pilote examinateur (FE).

La formation théorique est composée de deux modules, commun et spécifique, traitant de plusieurs matières qu’il vous faudra travailler. L’aéroclub vous fournira des accès sur un site de e-learning pour vous permettre de travailler les cours et les QCM. L’instructeur pourra répondre à toutes vos questions et ainsi compléter le travail personnel réalisé. Le minimum requis pour obtenir votre examen théorique est 75%.

La formation est composée d’un minimum règlementaire de 30h dont au moins 15h de vol avec instructeur et 6h en solo comprenant 3h de navigation et un vol de 80nm.

Cette licence étant européenne, elle vous permet de voler, de jour, partout en Europe après 30h de vol et 3 passagers (en fonction des qualifications additionnelles).

Pour obtenir votre LAPL, vous devez :

_ Détenir un certificat médical valide ;

_ Avoir réussi l’épreuve théorique du LAPL ;

_ Satisfaire à une évaluation en vol réalisée par un FE.

La Licence de Pilote Privé (PPL).

Le PPL est accessible sans limite d’âge mais nécessite 16 ans minimum pour être lâché en solo, et 17 ans révolus le jour du test en vol avec un pilote examinateur (FE).

La formation théorique est composée de deux modules, commun et spécifique, traitant de plusieurs matières qu’il vous faudra travailler. L’aéroclub vous fournira des accès sur un site de e-learning pour vous permettre de travailler les cours et les QCM. L’instructeur pourra répondre à toutes vos questions et ainsi compléter le travail personnel réalisé. Le minimum requis pour obtenir votre examen théorique est 75%.

La formation pratique est composée d’un minimum règlementaire de 45h dont au moins 25h de vol avec instructeur et 10h en solo comprenant 5h de navigation et un vol de 150nm.

Pour obtenir votre PPL, vous devez :

_ Détenir au minimum une Aptitude médicale de Classe 2 ;

_ Avoir réussi l’épreuve théorique du PPL ;

_ Satisfaire à une évaluation en vol réalisée par un FE.

La qualification vol de nuit (NVFR).

Cette qualification, accessible après votre PPL, vous permet de voler en vous affranchissant de la nuit aéronautique.

Pour passer votre qualification NVFR vous devez :

_ Détenir votre PPL(A) en cours de validité ;

_ Posséder au minimum l’aptitude médicale de classe 2 ;

_ Détenir la qualification correspondant au type d’avion utilisé.

La formation se déroule en deux parties, une première partie théorique d’environ 3h30 et qui porte sur tous les aspects théoriques et les techniques du vol de nuit.

S’en suit la seconde partie, partie pratique qui se compose d’au minimum 5h de vol de nuit dont :

_ Au moins 3h de vol en double commandes avec un FI qualifié de nuit et au moins une navigation d’1h ;

_ Au moins 5 décollages et atterrissages en solo avec arrêt complet.

La qualification sera portée sur votre carnet de vol par le FI en charge de la formation puis elle sera officiellement visée par la DGAC sur votre licence.

Position

  • CODE OACI : LFMS
  • Altitude : 669 fts (25hPa)
  • Long.004 08 38 E ; Lat. 44 04 25 N
  • 100LL carte Total H24
  • Radio : 130.2
  • Piste 1400 m QFU : 01 - 19

L'AERODROME

L'aérodrome dispose d’une piste de 1400m orientée nord-sud (01-19), d’une tour, du club-house de l’Aéroclub et de plusieurs hangars. Il peut accueillir les appareils d’aviation légère mais aussi les appareils de types ATR 42 ou Transalls et Falcon.
La plateforme dispose d’un pélicandrome pour accueillir les appareils de lutte contre les incendies. L'aérodrome constitue un atout pour une destination touristique de choix (les Cévennes), et un patrimoine précieux pour l'agglomération d'Alès et sa région.